Blog

Le (vrai) prix d’une location de vacances en mobilhome

Etes-vous de ces vacanciers qui pensent que l’on peut toujours, lorsqu’on est futé, obtenir un séjour en hotel 4* à prix cassés, ou n’importe quelle prestation touristique tout compris? Qu’il suffit de bien chercher, de réserver vraiment tôt ou vraiment tard, de négocier jusqu’à la nausée pour faire jouer la concurrence? Je pratique moi-même parfois, en dernière minute et hors saison ce nouveau jeu de l’ère d’Internet : chercher pendant quelques heures LE vol ou LE séjour au meilleur prix et pousser un cri de triomphe lorsque ma réservation est conclue!

Nous gravitons aujourd’hui dans un univers d’hyper consommation : le volume d’offres peut nous perdre ou nous blaser.

De consommateurs nous sommes devenus des  « consom’acteurs » : exigeants, curieux et réfléchis. Depuis une petite vingtaine d’année, la tendance « Groupon », «  Lastminute »,  low-cost, nous a amenés à penser que l’on peut toujours trouver nos produits préférés en promotion, obtenir toute prestation, même haut de gamme, pour un prix cassé…

Le luxe à petit prix

mobilhome camping 4* piscine plaisirs nature

La sensation d’être débrouillard, d’avoir la chance d’être au bon endroit au bon moment, d’être plus malin que les autres ou plus rapide (« attention, cette promo s’arrête ce soir à minuit… ») est largement exploitée par le marketing. Trouver la perle rare, le luxe vendu à perte… pourrait être un sport amusant si nous n’étions pas largement devancés par les acteurs qui nous les livrent sur des plateaux…appétissants. Quelle information pourrait vous manquer pour comprendre que vous êtes la cible du marketing à petit prix, et que vous allez le payer, d’une façon ou d’une autre?


On dit souvent « rien n’est gratuit »… et la publicité pour vous attirer sur les bons plans ne l’est pas non plus. Donc où sont les vrais coûts?

Qui paie pour ce que nous économisons?

Pour les grosses structures, la logique est simple : sur le nombre, on peut toujours sacrifier les prix sur un petit pourcentage de chambres de séjours, ou de mobilhomes, pour faire de la pub et avoir une image attractive, qui ramènera un volume de (vraie) clientèle confortable.

Les surcoûts et les tentations

Le calcul de rentabilité est toujours fait par les professionnels du tourisme avant de vous faire des offres imbattables…

On attire votre attention sur le prix, et vous oubliez de nombreux détails. A travers la centrale de réservation  des « gros » camping, vous n’aurez peut-être PAS la télévision, la climatisation, le lave-linge ou alors en option (avec supplément) dans le mobilhome.

Votre inventaire sera spartiate (vaisselle et commodités à minima), les files d’attente à rallonge pour vous enregistrer ou même poser une question durant le séjour.

Si vous pensez faire une vraie bonne affaire, rappelez-vous aussi tous les suppléments de budget qui mis bout à bout font une sacrée somme…

La glace après la piscine, le petit apéro au bar, les soirées en « extra », l’excursion à ne pas rater, les entrées des sites touristiques, les loisirs ou prestations annexes qu’il est impossible de refuser aux enfants…

Le tout dans une structure « luxueuse » avec les prix assortis.

Agréable, mais franchement plus « low-cost » !

Le « bon plan » des particuliers

Si vous préférez les ambiances familiales, l’accueil  plus personnel d’un particulier qui vous louera SON mobilhome (son bijou…), la logique est un peu différente. Entre sa location de parcelles, l’entretien, les petits plus que ce particulier vous offrira sans même y réfléchir… s’il s’aligne sur les prix « cassés » exigé par des vacanciers « malins », il se retrouvera rapidement à louer à perte… ce qui ne dure jamais longtemps.

Exiger des prix alignés au plus bas peut finalement faire disparaître l’offre des particuliers, avec tout le confort qui peut y être associé : l’inventaire « comme à la maison » d’une cuisine suréquipée et d’accessoires offerts sans supplément (épices, produits ménagers, électro-ménager, parasols, jeux d’intérieur et de plages…)

Prix et surprises

La saison dernière, nous avons reçu au moins deux vacanciers allergiques aux acariens, et qui avaient fait l’expérience de louer des mobilhomes sans avoir une réelle idée de leur âge et de leur état de conservation. Les textiles mal entretenus ne vieillissent pas très bien, et les histoires que nous avons entendues sur les odeurs et l’état de vétusté nous ont abasourdis!

Oui, de nombreux mobilhomes sont annoncés à des prix défiant toute concurrence, mais vous allez peut-être faire l’expérience de déménager dans une chambre d’hotel in extremis pour cause d’allergie ou d’odeur de moisi…

Dans une annonce, on ne voit pas toujours réellement les commodités, les petits détails qui sont parfois pénibles comme le manque de vaisselle, la distance de la plage ou une piscine magnifique…mais non chauffée. On ne voit pas non plus l’ambiance d’un lieu, on ne peut prévoir si les personnes qui vont nous accueillir seront vraiment à notre service ou comme des portes de prison…

Le relationnel, le service, les conseils, les petits plus…rien de tout cela n’est visible et peut faire une vraie différence dans la qualité de votre séjour.

Est-ce qu’on se fait « avoir »  en payant le prix normal?

L’industrie (grande distribution ou industrie du tourisme) nous suggère que moins cher c’est mieux, et que faire baisser les prix est bon pour tout le monde.On voit ce que cela donne avec des agriculteurs qui travaillent à perte, par exemple !

Chercher le meilleur rapport qualité-prix est une autre démarche : si vous choisissez de louer à des particuliers, commencez par posez de vraies questions, et prenez le temps de communiquer avec les propriétaires, d’établir une relation de confiance.

moins cher mauvaise surprise

Les questions ultimes

Lorsque vous trouverez le mobilhome d’un particulier à un prix de loin inférieur au prix d’offres comparable, posez-vous LES BONNES questions :

1)Y aurait-il un petit détail caché qui fait que c’est Ie loueur qui fait la bonne affaire et pas moi? Y a t-il des nuisances dans l’environnement? une distance plus importante que prévu des commerces, de la plage, des embouteillages constants en saison?

2)Comparez donc ce qui est comparable : demandez l’âge du mobilhome, demandez de nombreuses photos, des détails sur l’inventaire (y compris produits ménagers, épices, électro-ménager, accessoires pour la cuisine…) ce qui est réellement fourni, le parking, les services payants à côté…

3)Demandez aussi si vous allez rencontrer le propriétaire ou si un prestataire anonyme fera à sa place l’entrée et la sortie. Demandez qui sera à votre écoute s’il y a un problème technique?

4)Demandez-vous ce qui est réellement important pour vous, quel niveau de qualité vous attendez? Serez-vous aussi bien dans un décor « kitsch » ou une literie vétuste? Pouvez-vous trouver des avis sur cette location, des photos et des retours sur sa propreté, sa vétusté?

5)Demandez-vous quelle est la valeur pour vous d’une relation cordiale avec des propriétaires qui vous partageront toutes leurs bonnes adresses, tous les conseils utiles selon vos besoins particuliers et vos activités préférées?

6) Réfléchissez à ce que ça coûte en temps et en énergie d’arriver pour une ou deux semaines de vacances, et de passer 3 jours à essayer de découvrir où faire les courses, les horaires des visites, de tester des restos sans savoir s’ils sont des « pièges à touristes », de chercher des activités s’il pleut, de faire un grand ménage ou de compenser tout ce qui manque dans votre mobilhome?

En définitive, si vous économisez réellement de l’argent mais gâchez vos vacances, cette économie peut aussi vous coûter très cher…en bien-être!

Merci d’avoir lu cet article, partagez-le s’il peut être utile à vos proches.

Et  après avoir répondu à toutes ces questions, demandez-vous si votre budget vacances est en équilibre avec votre bien-être?

Excellentes vacances 2023 !

Mira et Jean-Marc
Plaisirs Nature

2 janvier 2023 Actualités, Articles
About Mira Bodson

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *